Archive for avril 2007

h1

Wikio : le référencement des blogs politique

avril 30, 2007


Retrouvez vite le classement par Wikio des blogs politique !
Etes vous référencé ?

Publicités
h1

Bercy avec Sarko ! Dernier grand meeting de campagne !

avril 29, 2007

En attendant les images ! Plus d’infos sur le blog de Marilyne et de Vincent !
On attend 35 000 personnes ! Bravo Sarko !
Vous pouvez également suivre en live l’ambiance du meeting sur Sarko TV

Les blogueurs avec Sarkozy !

h1

Le « débat » Bayrou Royal : un déni de démocratie.

avril 28, 2007

Ce débat n’est rien d’autre qu’un stratagème politicien qui traduit un profond mépris pour les 57 % d’électeurs qui ont désigné pour le second tour Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Par la place qu’il occupe dans les médias, il occulte le débat de fond du second tour, le vrai débat, auquel les Français ont droit pour déterminer leur propre choix : la confrontation des deux personnalités et des deux projets désignés par les électeurs pour le 2ème tour.
C’est une manœuvre dilatoire qui permet pendant plusieurs jours à Madame Royal de ne pas présenter son projet aux Français lors de cette campagne du 2ème tour.
Orchestrée par François Bayrou, Ségolène Royal et le PS, cette manœuvre s’apparente à une pratique politicienne de la IVème République appliquée à l’élection présidentielle de la Vème République.


Craignant peut-être la confrontation directe avec Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal se défausse en semblant préférer débattre avec Bayrou, un adversaire plus à sa hauteur peut-être…

Les Français, qu’ils soient de gauche comme de droite, en ont décidé autrement.
Dans notre démocratie, il n’y de pouvoir que par les urnes : « seul le suffrage universel est la source du pouvoir » est-il écrit dans l’article 1 du préambule de la Constitution.

Philippe WG

h1

Les députés UDF votent Nicolas Sarkozy

avril 27, 2007


C’est officiel , les députés UDF ne se reconnaissent pas en Ségolène Royal, mais le choix de la raison les fait bien pencher à droite . contrairement à leur chef de file qui vient de les abandonner pour créer son nouveau parti, le « parti démocrate », Maurice Leroy (Loir-et-Cher), Yvan Lachaud (Gard), Pierre-Christophe Baguet (Hauts-de-Seine), André Santini (Hauts-de-Seine), Christian Blanc (Yvelines), Francis Hillmeyer (Haut-Rhin) et Pierre Albertini (Rouen), Charles de Courson (Marne), François Sauvadet (Marne), Jean Dionis du Séjour (Lot-et-Garonne), Nicolas Perruchot (Loir-et-Cher), François Rochebloine (Loire), Jean-Pierre Abelin (Vienne), Jean-Luc Préel (Vendée), Stéphane Demilly (Somme), Michel Hunault (Loire-Atlantique), Rodolphe Thomas (Calvados) et Olivier Jardé (Somme) voteront en conscience Nicolas Sarkozy le dimanche 6 mai !

h1

Une finale se joue entre 2 finalistes !

avril 26, 2007

Monsieur Bayrou se croit-il au second tour ?
D’organiser un débat avec Ségolène Royal avant le 2nd tour est tout de même incroyable! Sous prétexte d’être le 3ème homme, tout serait-il permis? Si ce débat sert uniquement à faire barrage à Nicolas Sarkozy et diaboliser la personne, à quoi sert ce nouveau parti dont parle François Bayrou. Qu’il ne donne pas de consigne de vote semble tout a fait légitime et je vois mal en effet un candidat donner ce genre d’avis alors que toute sa campagne a été basée sur de l’antisarkozysme et de l’antiroyalisme. Sans cependant dénigrer la déception des électeurs de ce candidat, il n’en reste pas moins qu’ils ne sont pas à vendre et qu’une comparaison des programmes point par point reste le meilleur moyen de faire son choix pour le second tour ! De Bayrou à Sarkozy, le choix de la raison , et en toute honnêteté intellectuelle sur un débat d’idée et de fond, je prendrai comme premier exemple le thème de l’Economie:

  • Economie : Qui est le plus Bayrou compatible ? Sur Europe 1 ce matin, Erik Izraelewicz, développe point par point les programmes des deux finalistes pour savoir de qui le programme de Bayrou est le plus proche: Le thème de la rémunération est convergent chez Nicolas Sarkozy comme chez François Bayrou puisque tout deux souhaitent l’augmenter (35% chez FB et 25% chez NS …avec en plus une exonération fiscale et sociale) ; La réforme du droit du travail est là aussi un point commun entre les deux puisque chacun veut sécuriser les parcours professionnels des salariés. Concernant les PME, là encore nous retrouvons une compatibilité des programmes pour simplifier les procédures et soutenir ces forme d’entreprenariat.
  • Europe, International: Construire des politiques concrètes en terme de recherche, de lutte contre l’immigration clandestine et de politique énergétique et de défense, se retrouvent dans les deux programmes. Favoriser le co-développement économique avec les pays du Sud reste également des engagements communs entre NS et FB. Concernant le Traité constitutionnel, sans le dire de la même façon, FB et NS proposent tous les deux la rédaction d’un nouveau projet pour débloquer la crise européenne.

A l’étude, encore d’autres thèmes concernant l’Education, le Logement, l’Environnement … afin de montrer tout simplement que les propositions de François Bayrou se réalisent dans le projet de Nicolas Sarkozy

h1

Débat UDF-UMP ! Vous n’êtes pas à vendre !

avril 25, 2007

Alors qu’à 15h30 Bayrou acceptait de débattre avec Ségolène Royal, d’autres envisagent depuis quelques jours d’ouvrir le débat ! Au delà des manoeuvres politiciennes de la candidate du PS dénoncées par des proches de François Bayrou, c’est débattre au fond des questions avec l’electorats UDF que Jean-Pierre Raffarin et Gilles de Robien souhaitent s’engager sur leur nouveau site ! Est-ce que ce qui nous rapproche est plus important que ce qui nous sépare ? Parler de nos préoccupations communes et se respecter en débattant des questions essentielles pour la France sans faire de l’antisarkozisme primaire est important pour avancer sur des thèmes comme l’Europe, la cohésion sociale la dette de l’Etat et l’avenir de la France!

Plusieurs personnes ont déjà annoncé, sans honte et sans renier leur valeurs ni leurs parcours, leur soutien à Nicolas Sarkozy au second tour ! « Le 6 mai c’est le choix de la raison que dicte l’intérêt supérier du pays et cet intérêt supérieur dépasse les clivages politiques » déclare Pierre Albertini, député-maire de Rouen et coordonnateur du projet législatif de l’UDF et de François Bayrou. (…) Même si je n’approuve pas dans la totalité les propositions de Nicolas Sarkozy, je constate une très forte convergence sur les grands objectifs: redresser économiquement le pays, créer une société de confiance, privilégier la solidarité et non pas l’assistance, rénover la vie politique »

Alors qui a déjà accepter le débat avec les UDF ? C’est bien Nicolas sarkozy qui en accueillant cette nouvelle a déclarer qu' »il y a beaucoup d’amis de l’UDF qui ont toute leur place dans la majorité présidentielle et qui ne souhaitent pas se retrouver au milieu de l’extrême gauche, du parti communiste et des Verts »

Nicolas Sarkozy s’est réjoui de ce soutien, déclarant : « Il y a beaucoup d’amis de l’UDF qui ont toute leur place dans la majorité présidentielle et qui ne souhaitent pas se retrouver au milieu de l’extrême gauche, du Parti communiste et des Verts ».

Plus que jamais, Nicolas Sarkozy est le candidat du rassemblement !

h1

Et 1 premier tour ! Vive Sarko !

avril 23, 2007