h1

Après Sarko TV, Elysée TV !

septembre 28, 2007

La « rupture » sarkozyste gagne l’Internet. Depuis mercredi est en ligne une nouvelle version du site Internet de l’Elysée, copie presque conforme du sarkozy.fr de la campagne présidentielle.

Vous avez aimé la « NSTV »? Vous allez adorer la « PRTV ». Dès le premier clic, l’internaute est accueilli par la dernière conférence de presse du porte-parole David Martinon, qui succèdde à celle du discours prononcé par le président à l’Assemblée générale de l’ONU. Les vidéos qui ont fait le succès de « sarkozy.fr » sont partout. En guise d’édito du président, son discours d’installation du 16 mai.

On retrouve naturellement sur le site tous les discours du chef de l’Etat, les photos de ses entretiens (jeudi: Brigitte Bardot), les communiqués et les informations générales sur la présidence. Sans oublier la rubrique « écrire au président ». Culte de la personnalité? La photo de Nicolas Sarkozy apparaît à chaque clic.

Il faut aller chercher très loin dans la galerie des présidents pour trouver une photo de Jacques Chirac, et visiter « l’Elyséethèque », où sont stockées les archives de la présidence précédente, pour se rendre compte qu’il y a eu une vie avant Nicolas Sarkozy.

Le concepteur du site, François de La Brosse, déjà responsable de la campagne Internet du candidat Sarkozy, explique la recette: « Vous retirez la politique, vous ajoutez une bonne dose de pédagogie, un petit peu plus de protocole et un peu moins de folklore ».

Le but? « Emmener les Français dans les pas du président de la République ». Le journaliste François d’Orcival a ainsi servi de guide du Palais de l’Elysée pour une vidéo tournée lors des journées du patrimoine.

Le site est « 100% made in Elysée », précise M. De La Brosse, lui-même installé rue de l’Elysée. Trois personnes s’occupent de la partie éditoriale et de l’intégration. Les images sont tournées par le service audiovisuel de la présidence.

A entendre François de La Brosse, Nicolas Sarkozy « ne pense que du bien du site, sinon il ne serait pas en ligne ». Le président ne lui a pas fixé d’objectif de fréquentation, mais de qualité. Le site de la campagne avait atteint les sommets en termes de fréquentation, avec 100 millions de pages vues et un record de vidéos regardées en une journée, 1,2 million le 3 mai.

Le modèle s’exporte. Les candidats à l’élection présidentielle américaine se sont inspirés de la « NSTV », assure M. De la Brosse. « On a déjà Clinton TV, Obama TV, les républicains s’y mettent aussi », remarque-t-il. Les républicains comme les démocrates étaient venus à Paris pendant la campagne présidentielle pour étudier les recettes des candidats français. François de la Brosse n’est pas peu fier de la une début juin du magazine spécialisé « AdWeek » avec Nicolas Sarkozy en maître d’école devant Hillary Clinton, Barack Obama et Rudy Giuliani sous le titre « French Lesson ». AP

Sur le Net: http://www.elysee.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :